Retour à la liste des actualités

Bien choisir son taureau de croisement

Partagez cet article sur : Facebook Twitter Google Plus email
Bien choisir son taureau de croisement

La progression de l’utilisation des doses sexées, en particulier sur laitières, a pour conséquence un fort développement du croisement industriel, à l’image du Blanc Bleu Belge qui progresse de 42 % en insémination depuis début juillet.

Mais le Blanc Bleu Belge n’est pas la seule race de croisement puisque la Coopérative vous propose, aujourd’hui, pas moins de 8 types génétiques ou races de croisement : mais à chacun d’eux correspond une production à privilégier :

Race ou type
Exemples de taureaux
Préconisation
Charolais culard
ou Muscularité précoce
COUNTRY-EPERON -HIGOR
Commercialisation de jeunes veaux (d’1 à 3 semaines)
Charolais « Jeunes Bovins »
RUSS - BIVOUAC
Production de taurillons ou de boeufs
Limousin
DONZENAC - UNOS
Recherche de vêlages très faciles - Production de veaux de lait
Blond d’Aquitaine
VIVALDI - ROMARIN
Adapté pour la production de veaux de lait et de taurillons
Blanc Bleu Belge
MANITOU – ADELIN –  ELECTRON
Commercialisation de jeunes veaux (d’1 à 3 semaines)
INRA 95
ENZO
Idéal pour une production de veaux de lait
ANGUS
HEREFORD
LORD JAKE
KINGLEE – CAPTAIN PP
Races anglo-saxonnes : production de viande à l’herbe
(ex démarche Herbopack)


Enfin, autre intérêt du croisement : le tarif des doses varie de 6 à 9 € en dehors de l’ANGUS (14 €)

Partagez cet article sur : Facebook Twitter Google Plus email
Retour à la liste des actualités

Facebook

Catalogue laitier
2018/2019

Nouveau catalogue laitier 2018-2019

Catalogue allaitant
2018/2019

Nouveau catalogue allaitant 2018-2019

Top Sélection Holstein

Nouveau Top Sélection Holstein Janv 2019
Janvier 2019

Race
Vosgienne

Nouveau catalogue de la race Vosgienne 2018-2019
Catalogue Vosgien 2018-2019

Campagne
Races Allaitantes

Index Allaitants

Portail
éleveurs

Umotest - MyUMO
MyUMO